[QUESTION HISTORIQUE] Stuh 42

Répondre
Sylas6666
Caporal chef
Caporal chef
Messages : 316
Inscription : jeu. 04 août 2016 21:02
A remercié : 20 fois
A été remercié : 34 fois

[QUESTION HISTORIQUE] Stuh 42

Message par Sylas6666 »

Bonjour,

J’aurais besoin d’info car je souhaite réaliser deux engins un Stug 3 g late de la lssah en Normandie et un Stuh 42 pour cela je dispose du kit DML 6581 production décembre 1943 et du kit 6633 production juillet 44 avec un kit résine pour le toit plus tôtif mais il me manque un canon de Stuh avec frein de bouche.

Questions
Quel sont les différences entre un Stug et un Stuh hormis le canon?
Saukopf pour les deux ça colle?

Je vais coller les deux kits en Normandie
Avatar de l’utilisateur
Bruno COLLIN
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 4980
Inscription : mer. 14 nov. 2018 19:53
Localisation : Près de Bordeaux
A remercié : 1303 fois
A été remercié : 2065 fois

Group Builds

Warpaints Asso

Re: [QUESTION HISTORIQUE] Stuh 42

Message par Bruno COLLIN »

Jeff (MaquettHist) devrait pouvoir te répondre, une fois qu'il sera sorti de l'étude du T-34/85.

Le StuG, c'est son rayon !
Российский танк, немецкая танковая дробилка
Rossiyskiy tank, nemetskaya tankovaya drobilka
Avatar de l’utilisateur
zebulon
Commandant
Commandant
Messages : 11224
Inscription : jeu. 15 janv. 2015 15:01
A remercié : 8411 fois
A été remercié : 6680 fois

Group Builds

Défis

Warpaints Asso

Re: [QUESTION HISTORIQUE] Stuh 42

Message par zebulon »

extérieurement,il n'y a pas de différences,a part bien sur le calibre de l'obusier
j'imagine que le Saukopf était alésé en fonction du calibre
Fayz ce que veult!
Avatar de l’utilisateur
Maquet-Hist
Sous lieutenant
Sous lieutenant
Messages : 3034
Inscription : dim. 09 oct. 2016 22:26
Localisation : Lyon
A remercié : 947 fois
A été remercié : 1267 fois
Contact :

Défis

Warpaints Asso

Re: [QUESTION HISTORIQUE] Stuh 42

Message par Maquet-Hist »

zebulon a écrit : lun. 20 mai 2024 21:07 extérieurement,il n'y a pas de différences,a part bien sur le calibre de l'obusier
j'imagine que le Saukopf était alésé en fonction du calibre

tout à fait Seb, seul le canon et la culasse sont différents

Merci Bruno :mrgreen: (on en reparle dans le bon sujet ;-)

donc, en Normandie les StuG de la 1 SS sont dotés de StuG III G et de StuH 42 avec saupkopf
la zimmerit est du type waffle de Aklett

mais on trouve également dans d'autres unités avec des stugs standarts et sans zimmerit, ou zimmerit

la 394 ABt, la 21 PZD dispose de StuG III G et Stuh 42 avec des stugs standarts et sans zimmerit

la 341 Abt dispose de StuGs III G avec zimmerit waffle

il fallait 70 kg de zimmerit pour 1 stug

voici 1 lien des différents motifs pour tous les blindés allemands


https://panzerworld.com/zimmerit
Jeff

StuG, y a que çà de vrai!


échanges : http://www.warpaints.net/viewtopic.php?f=35&t=11480
Sylas6666
Caporal chef
Caporal chef
Messages : 316
Inscription : jeu. 04 août 2016 21:02
A remercié : 20 fois
A été remercié : 34 fois

Re: [QUESTION HISTORIQUE] Stuh 42

Message par Sylas6666 »

Formidable maquette hist top 👍
Avatar de l’utilisateur
Castor
Adjudant
Adjudant
Messages : 1377
Inscription : ven. 14 juin 2019 07:24
Localisation : 44
A remercié : 703 fois
A été remercié : 877 fois

Warpaints Asso

Re: [QUESTION HISTORIQUE] Stuh 42

Message par Castor »

Bonsoir.

La composition des unités de Stug en Normandie (comme sur d'autres fronts d'ailleurs) est assez complexe.
La dénomination d''Abteilung, comme unité, que l'on traduit souvent par "bataillon" ne correspond pas à la réalité. En effet, une Abteilung peut être effectivement un bataillon, mais aussi un peloton, voire une section, la traduction allemande est très superficielle. De fait, l'effectif et la composition de l'unité diffèrent selon qu'ils soient les uns ou les autres.

Ne perdons pas de vue que la plupart des unités blindées et motorisées allemandes n'étaient stationnées en France que pour leur recomplètement en effectifs et entraînement avant d'être renvoyées sur le front de l'Est qui occupait 75% des effectifs et moyens de la Wehrmacht (Heer et Waffen SS confondus).

Outre les "Abteilungen" ou "Brigaden" (indépendantes de Stug organisées selon les critères de l'époque (31 ou 45 StugIII dont des StuH), des Stug ont été intégrés dans des bataillons de chars en remplacement de Panzer IV, comme ce fut notamment le cas dans les II Panzer Abteilungen des 9 et 10° Panzer SS divisionnen (environ 40 engins pour équiper deux compagnies de chars) et dans des Panzerjäger Abteilungen pour palier au manque de JagdPanzer IV dont la production venait de débuter (Cas de la Panzerjäger Abt des 9 et 116° Pz Div qui comptaient 5 à 6 Stug III G).
Par ailleurs, deux Abteilungen complètes (45 engins) faisaient partie de l'effectif des 1° et 2° Panzer SS Divisionnen, et une "Abteilung de Stug III et IV (42 engins) formait l'ossature blindée de la 17° Pz SS Gren. Div (seule unité à utiliser des Stug IV sur ce théâtre).
Deux Funklenk Kie mettaient en oeuvre 6 à 10 Stug III qui commandaient les engins explosifs télécommandés Borgward. Je n'ai pas les chiffres en tête, mais je peux les retrouver facilement.
10 Stug III formaient théoriquement l'effectif d'une Kie PanzerJäger Abteilungen des divisions d'infanterie aux côtés de 14 Marder III M, ou autres automoteurs (cas des 243, 326, 331, 346, 352 et 353 Infanterie divisionnen).
Enfin, 8 Stug III équipaient la 16° FeldLuft Div. (dépendant de la Luftwaffe).
Le cas de la composition des unités de la 21° Panzer est très particulier.

De ce fait, pour ce qui t'intéresse, nous trouverons de façon à peu près certaine, des StuH ( Stug III équipés d'un obusier de 105), dans des Abteilungen ou Brigaden indépendantes, en l'occurence, les 341, 394, 902 Brigaden et la Fallshirm-Sturmgeschütz-Brigade 12 (qui dépendait de la Luftwaffe) et possiblement dans la 21° Panzer, mais j'ai des doutes, tout du moins en ce qui concerne le début de la bataille de Normandie.

A la louche, on peut estimer que 50 à 70 Stuh ont combattu en Normandie. Les chiffres de composition initiale et des faibles remplacements sont incertains.
Si la différence extérieure avec le Stug III G équipé d'un canon de 75mm long de 48 calibres ne se situe théoriquement qu'au niveau du canon, d'autres paramètres entrent en jeu.
Selon le fabricant, Miag ou Alkett, il y a des différences, le shéma de la Zimmerit, le support des garde-boue, les galets supports seront différents, le Saukopf ne sera monté que sur les engins produits par Alkett, et pour enfoncer le clou ,certaines unités avaient "customisé" leurs Stug et Stuh. (forme des Shürzen, plaque de protection entre le mantelet du canon et la casemate, renfort de blindage par béton, etc...).

J'ai peut-être raconté quelques conneries ou oublié des points essentiels, que des "cadors" du forum corrigeront, mais si tu veux faire un engin spécifique, il faut faire quelques recherches et ne pas oublier, si tu y mets des figurines, les particularités liées à leur arme d'appartenance (Panzerwaffe, Luftwaffe, Sturmartillerie etc...).
Je peux te filer quelques infos et profils si tu me donnes ton mail par MP.

Bonne soirée,

Hugues.
Hugues
Avatar de l’utilisateur
J-Feder-504
Major
Major
Messages : 2441
Inscription : jeu. 22 janv. 2015 11:19
Localisation : Normandie Maczuga
A remercié : 1593 fois
A été remercié : 1196 fois

Warpaints Asso

Re: [QUESTION HISTORIQUE] Stuh 42

Message par J-Feder-504 »

PanzerArt produit jusqu'à 4 modèles différents d'ensemble Saukopf / Tube / Frein de bouche ( dont un modèle sans ).

ça me parait bien.

https://www.passion132.com/fr/jolisearch?s=StuG42
Notez l'appelation StuG42... qui ne facilite pas la recherche.
Il y a aussi les 4 versions pas Saukopf.
https://panzerart.pl/?s=stug42&post_typ ... duct_cat=0


Eric
Sylas6666
Caporal chef
Caporal chef
Messages : 316
Inscription : jeu. 04 août 2016 21:02
A remercié : 20 fois
A été remercié : 34 fois

Re: [QUESTION HISTORIQUE] Stuh 42

Message par Sylas6666 »

Castor a écrit : mar. 21 mai 2024 21:45 Bonsoir.

La composition des unités de Stug en Normandie (comme sur d'autres fronts d'ailleurs) est assez complexe.
La dénomination d''Abteilung, comme unité, que l'on traduit souvent par "bataillon" ne correspond pas à la réalité. En effet, une Abteilung peut être effectivement un bataillon, mais aussi un peloton, voire une section, la traduction allemande est très superficielle. De fait, l'effectif et la composition de l'unité diffèrent selon qu'ils soient les uns ou les autres.

Ne perdons pas de vue que la plupart des unités blindées et motorisées allemandes n'étaient stationnées en France que pour leur recomplètement en effectifs et entraînement avant d'être renvoyées sur le front de l'Est qui occupait 75% des effectifs et moyens de la Wehrmacht (Heer et Waffen SS confondus).

Outre les "Abteilungen" ou "Brigaden" (indépendantes de Stug organisées selon les critères de l'époque (31 ou 45 StugIII dont des StuH), des Stug ont été intégrés dans des bataillons de chars en remplacement de Panzer IV, comme ce fut notamment le cas dans les II Panzer Abteilungen des 9 et 10° Panzer SS divisionnen (environ 40 engins pour équiper deux compagnies de chars) et dans des Panzerjäger Abteilungen pour palier au manque de JagdPanzer IV dont la production venait de débuter (Cas de la Panzerjäger Abt des 9 et 116° Pz Div qui comptaient 5 à 6 Stug III G).
Par ailleurs, deux Abteilungen complètes (45 engins) faisaient partie de l'effectif des 1° et 2° Panzer SS Divisionnen, et une "Abteilung de Stug III et IV (42 engins) formait l'ossature blindée de la 17° Pz SS Gren. Div (seule unité à utiliser des Stug IV sur ce théâtre).
Deux Funklenk Kie mettaient en oeuvre 6 à 10 Stug III qui commandaient les engins explosifs télécommandés Borgward. Je n'ai pas les chiffres en tête, mais je peux les retrouver facilement.
10 Stug III formaient théoriquement l'effectif d'une Kie PanzerJäger Abteilungen des divisions d'infanterie aux côtés de 14 Marder III M, ou autres automoteurs (cas des 243, 326, 331, 346, 352 et 353 Infanterie divisionnen).
Enfin, 8 Stug III équipaient la 16° FeldLuft Div. (dépendant de la Luftwaffe).
Le cas de la composition des unités de la 21° Panzer est très particulier.

De ce fait, pour ce qui t'intéresse, nous trouverons de façon à peu près certaine, des StuH ( Stug III équipés d'un obusier de 105), dans des Abteilungen ou Brigaden indépendantes, en l'occurence, les 341, 394, 902 Brigaden et la Fallshirm-Sturmgeschütz-Brigade 12 (qui dépendait de la Luftwaffe) et possiblement dans la 21° Panzer, mais j'ai des doutes, tout du moins en ce qui concerne le début de la bataille de Normandie.

A la louche, on peut estimer que 50 à 70 Stuh ont combattu en Normandie. Les chiffres de composition initiale et des faibles remplacements sont incertains.
Si la différence extérieure avec le Stug III G équipé d'un canon de 75mm long de 48 calibres ne se situe théoriquement qu'au niveau du canon, d'autres paramètres entrent en jeu.
Selon le fabricant, Miag ou Alkett, il y a des différences, le shéma de la Zimmerit, le support des garde-boue, les galets supports seront différents, le Saukopf ne sera monté que sur les engins produits par Alkett, et pour enfoncer le clou ,certaines unités avaient "customisé" leurs Stug et Stuh. (forme des Shürzen, plaque de protection entre le mantelet du canon et la casemate, renfort de blindage par béton, etc...).

J'ai peut-être raconté quelques conneries ou oublié des points essentiels, que des "cadors" du forum corrigeront, mais si tu veux faire un engin spécifique, il faut faire quelques recherches et ne pas oublier, si tu y mets des figurines, les particularités liées à leur arme d'appartenance (Panzerwaffe, Luftwaffe, Sturmartillerie etc...).
Je peux te filer quelques infos et profils si tu me donnes ton mail par MP.

Bonne soirée,

Hugues.
Merci pour ces informations je vais t’envoyer un mp pour ma part ça parait idiot en maquette je me concentre sur quelques unités en Normandie

1,12 ss, abt 101 et 102
Us 82, 101, 2 et 3 armored
Canadien 3 div infanterie
Uk guard et 11 armored division ca limite le choix et ça évite de trop s’éparpiller
Sylas6666
Caporal chef
Caporal chef
Messages : 316
Inscription : jeu. 04 août 2016 21:02
A remercié : 20 fois
A été remercié : 34 fois

Re: [QUESTION HISTORIQUE] Stuh 42

Message par Sylas6666 »

J-Feder-504 a écrit : mer. 22 mai 2024 08:58 PanzerArt produit jusqu'à 4 modèles différents d'ensemble Saukopf / Tube / Frein de bouche ( dont un modèle sans ).

ça me parait bien.

https://www.passion132.com/fr/jolisearch?s=StuG42
Notez l'appelation StuG42... qui ne facilite pas la recherche.
Il y a aussi les 4 versions pas Saukopf.
https://panzerart.pl/?s=stug42&post_typ ... duct_cat=0


J’ai pris la troisième réf juste le canon en Rb chez passion aussi

Eric
Patrice DEBUCQUOY
Sergent chef
Sergent chef
Messages : 945
Inscription : ven. 30 janv. 2015 15:18
A remercié : 405 fois
A été remercié : 669 fois

Warpaints Asso

Re: [QUESTION HISTORIQUE] Stuh 42

Message par Patrice DEBUCQUOY »

Bonjour,

Les StuH 42 sont tous sortis de chez Alkett avec leurs caractéristiques déjà citées plus haut (la Zimmerit, le support des garde-boue, les galets supports).

Patrice.
Sylas6666
Caporal chef
Caporal chef
Messages : 316
Inscription : jeu. 04 août 2016 21:02
A remercié : 20 fois
A été remercié : 34 fois

Re: [QUESTION HISTORIQUE] Stuh 42

Message par Sylas6666 »

Castor mp envoyé 😉
Répondre

Revenir à « Techniques - Tutoriels - Renseignements »